Le procès de Voldemort

Je me suis rendue ce lundi à un événement quelque peu… étonnant. A première vue rien de si particulier : un procès, des juges, des magistrats. Mais, la personne autour de laquelle se déroulait ce procès n’était qu’autre que le maître des ténèbres, Voldemort … C’est ainsi au Grand Rex que sorciers et moldus nous nous sommes rendus, afin d’entendre la sentence tant attendue, après des années de crimes. Voldemort allait-il être puni, ou acquitté ?

 

 

Faites entrer l’accusé !

C’est sur les notes, plus que connues, de John Williams, jouées d’une main de maître par les orchestres du Lutétia et du Conservatoire de Clamart que s’est avancé notre maître de cérémonie.

 

(c) Le Grand Rex

 

– Sileeeeeence !

Dumbledore, imposant sa présence à toute la salle, a donné le coup d’envoi de cette soirée. C’est ainsi des dizaines d’avocats, juges, magistrats et amateurs membres de la Fédération Francophone de Débat qui sont passés un à un sous le Choixpeau, afin d’être dispatchés entre les différents groupes participant au procès… A leurs côtés, deux chouettes étaient aux premières loges pour assister au procès. Après avoir juré que nos intentions étaient bonnes, et avoir entonné les notes de la Marseillaise, le Professeur McGonagall est venu rappeler les faits ayant amené ce procès, suivit d’une enquêtrice qui a listé tous les chefs d’accusation contre Voldemort. Ouverture de la chambre des secrets, assassinat de membres de sa famille, création illicite d’horcrux et détournement de ceux-ci, tentatives d’assassinats sur Harry Potter, aide à l’évasion des Mangemorts de la prison d’Azkaban, violation de la sépulture du défunt Albus Dumbledore, abus de biens mordus, détention illégale de NAC, usage de puissants sortilèges impardonnables, abus de confiance, trouble à l’ordre public…

 

(c) Le Grand Rex

 

C’est aux côtés de détraqueurs que l’accusé, Voldemort, a fait son entrée sur scène entre applaudissements et rejets, prêt à affronter la court pour près de 2H de procès. C’est face à une salle très réactive que un à un les témoins se sont succédés pour accuser ou défendre Voldemort. Certains acclamés, d’autres hués. Les plaintes et défenses se sont opposées, pour laisser place à des instants musicaux et de danse, notamment avec la troupe de Hip Hop “Like a Boss Crew” dont le chorégraphe ne serait autre que Voldemort… Le maître des ténèbres tenterait-il de remplacer Kamel Ouali ?… Le procès, malgré sa gravité et son sérieux, s’est accordé un ton emprunt à l’humour et au second degrés, glissé dans les dialogues, ou bien encore dans des écoutes téléphoniques entre le maître des ténèbres et Dobby, ou bien avec … Marc-Olivier Fogiel caricaturé à l’extrême, nous dévoilant la parution prochaine du livre “Ce que je peux enfin vous dire”, co-écrit par Voldemort et Hagrid traitant de leur nouvelle aspiration à l’alimentation vegan. Tout aussi ancré dans l’actualité, notre cher Harry n’a pas échappé à des rumeurs d’agressions sexuelles sur d’autres élèves de Poudlard, en créant ainsi le hashtag #BalanceTonPotter.

 

(c) Le Grand Rex

 

C’est après des plaidoiries, quelques peu interminables, que la sentence est tombée… Et une fois de plus Voldemort est passé à travers les mailles du filet, et a été acquitté. (selon l’applaudimètre de la salle, quelque peu envahie par les élèves de Serpentard).

C’était ainsi une soirée très sympa, qui nous a permis de plonger encore plus dans l’univers d’Harry Potter d’une manière peu habituelle. J’ai beaucoup aimé l’ambiance de la salle qui était très investie et réactive à ce qu’il se passait sur scène. Nous n’étions pas juste dans une configuration de “pièce de théâtre”, il y avait un réel échange entre la salle et la scène, ce qui rendait le tout très vivant. J’ai juste trouvé la fin trop longue, les plaidoiries ont duré trop de temps à mon goût, et nous perdions ainsi le fil de ce qu’il se disait. Dans l’ensemble les personnes sur scène étaient convaincantes, à part certains qui semblaient vouloir montrer l’ampleur de leur art juratoire, ou ce qu’ils avaient appris en cours de théâtre, et nous ne savions plus trop qui ils interprétaient entre Dobby, un juge, ou un homme bourré … A part cela j’ai beaucoup aimé cet événement et je vous conseille de vous y rendre si l’occasion se représente à vous !

 

(c) Le Grand Rex

 

Et vous, pensez-vous que Voldemort devait être condamné ?

Bécots ! Pauline xxx



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *