Direction Kansas City avec les Fab Five !

Cris de joie, Honnney à tout va, câlins de groupe, bonne humeur à foison… Jonathan, Anthoni, Tan, Bobby et Karamo sont bel et bien de retour sur Netflix pour une troisième saison ! Une saison que j’attendais énormément et que j’ai dévoré d’un coup.

Si vous êtes passés à côté du phénomène, voici deux articles pour en savoir plus sur les Fab Five : saison 1, saison 2.

 

 

Avec ce genre de série, il y a toujours un risque de tomber dans une sorte de répétition d’épisodes similaires, et que le spectateur se lasse de ne pas avoir de renouveau. Personnellement j’ai eu ce ressenti devant la série de Marie Kondo… Mais cependant absolument pas avec Queer Eye, même après avoir regardé les trois saisons. Le fait est que la série met à l’honneur des personnes très différentes et uniques, avec des parcours de vie touchant. Et chacun d’eux est très humanisé, on met à nu leurs forces et faiblesses, et ainsi nous avons une forte empathie avec eux, ce qui rend chaque épisode unique. Et encore une fois, toujours aussi émouvant !

 

 

Pour cette troisième saison c’est vers Kansas City que nos 5 compères prennent la route. Et c’est non pas de 8 personnes mais de 9 personnes qu’ils croisent la route au long de 8 épisodes, de 50 minutes environ. Car pour cette saison, grande première, les Fab Five viennent en aide de deux soeurs qui tiennent un fast-food de barbecue ! Cet épisode est l’un de ceux que j’ai préféré. Mais, je dois dire que tous les épisodes sont bien réalisés, avec un dynamisme aux bonnes ondes, tout en ayant une corde plus sensible. Ce que j’ai beaucoup apprécié dans cette saison, c’est le fait que les Fab Five se confessent de plus en plus et font part de leurs expériences pour aider les autres. Nous avons toujours des changements de style, d’apparence, d’attrait à la cuisine et à la déco tout aussi impressionnant. Ce qui est également intéressant en cette saison, c’est les nouvelles manières d’aborder des sujets, comme lors du premier épisodes, dans lequel Antoni emmène Jody dans un restaurant chic pour qu’elle n’ai plus cette sensation de ne pas appartenir à ce genre d’endroit. Il lui apprend notamment à se servir des différents couverts, et à manger du homard.

 

 

Maintenant la saison finie, j’attends à nouveau la suite ! D’ailleurs… un épisode spécial “Queer Eye We’re in Japan” va sortir sous peu ! Un épisode bonus à l’instar de celui tourné en Australie pour la fin de la deuxième saison !

 

 

Et vous, quel épisode vous a le plus marqué ?

Bécots ! Pauline xxx



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *