Review – La favorite

 

En tant que grande amatrice des films produit par Working Title, et de l’histoire de la Famille Royale Britannique, j’étais impatiente de pouvoir voir en grand écran La Favorite réalisé par Yorgos Lantimos.

C’est finalement dans un petit cinéma de mon quartier que j’ai pu le voir, après des semaines à ne pas pouvoir me rendre aux séances, et le voyant disparaitre des programmations.

C’est ainsi pleine d’espoir de voir un film remarquable que j’ai pris place dans la salle. Les extraits, photos du tournage, et retours autour du film m’en donné une image d’un film très prometteur.

Et résultat : je suis sortie de la salle en étant très mitigée face au film.

Remarquable

Je trouve le film remarquable sur ses partis pris d’écriture et de mise en scène, qui sont des choix non fréquent pour peindre des histoires de cette époque.

Nous avons quelque chose de très stylisé avec une qualité d’image très poussée en définition. Les mouvements de caméra et choix d’angles de prise de vue créent très rapidement une atmosphère spéciale et “bancale”, à l’image de l’état de la Reine. Je trouve cela très audacieux. Cependant, j’ai trouvé que ces choix n’intervenaient pas forcément au bénéfice de la narration, les effets étaient un peu trop présent et devenaient une démonstration de ce qui est possible à faire comme plans, grands angles, fish eye… J’aurais préféré une utilisation plus précise de ses choix filmiques.

 

 

Malgré cela, je trouve que les plans sont très beaux, le chef op a fait de très bons choix. Cela en ligne avec le choix des décors, des costumes, qui donne un grand réalisme à l’histoire.

 

 

 

 

Chapitre 1

Concernant la narration, j’avais seulement regardé la bande annonce et lu le pitch pour avoir des infos sur le film, mais pas trop.

Pour le coup, je ne m’attendais pas du tout à cet angle sur l’histoire, (je connaissait pas le parcours et vie de cette reine). Je pensais que nous allions avoir des rivalités mais pas sur ce plan-là, j’imaginais plus des rivalités d’ordre familiale, des manipulations autres.

Donc le sujet est assez étonnant, et la mise en scène le souligne plutôt bien. Cependant,  le film est beaucoup trop long et redondant, ce que nous voyons en 2H aurait pu être raccourci à 1H30. Je trouve qu’il manque un dynamisme dans la narration, il y a trop de moment de flottement. Alors qu’au niveau du sound design nous avons constamment un rythme assez oppressant, et il aurait été intéressant de travailler la mise en scène sur ce même axe.

J’ai trouvé plutôt bien choisi l’idée de séparer l’histoire en différents chapitres, nommés par une phrase qui va être dite. Cela nous donne un esprit pièce de théâtre en plusieurs actes, et on a une identité qui se créer.

 

 

 

Oscar

Quelque chose qui ne peut être négligé, c’est le jeu d’acteur. Olivia Colman est incroyable dans le rôle de la Reine, rôle difficile à interpréter. Yorgos Lantimos, qui l’a déjà dirigée auparavant, a réussi à lui faire trouver une justesse et un naturel dans son jeu qui rend le personnage très fort. Il en va de même pour les autres personnages. Je trouve juste que le traitement du personnage joué par Emma Stone aurait pu être encore plus poussé, car nous avons un personnage à plusieurs facettes : un côté assez fou fou qui ne colle pas à l’image très tirée à quatre épingles du château, mais aussi très manipulatrice comme on voit à la fin. Et son changement aurait été intéressant d’être mis plus en avant. La fin où nous la voyons maitresse du dîner, à snober son mari, et être ivre, apporte un relief au film et j’aurais aimé que cela soit plus mis en avant, limite en ligne directrice du film. Car son chemin et son évolution au château est finalement plus “intéressant” que le parcours de la reine qui se laisse vivre et a des scènes très semblables.

 

 

 

 

 

 

Ainsi je trouve que le film est en effet remarquable pour ses choix de mise en scène pour ce type de film, mais ils auraient dû être mieux cadrés et utilisés. Quand à la narration je ne suis pas totalement emballée.

Quel est le film sur des reines, rois, que vous préférez ?

 

Bécots ! Pauline xxx



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *