A la rencontre de : Jimmy Fairly, l’opticien Frenchy.

Aujourd’hui ce n’est pas d’une adresse food, ni de déco, ou de shopping dont je vous parle, mais d’un opticien. Et à cette occasion je vais mettre en place un nouveau genre d’article, dans lequel je pars à la rencontre non pas seulement de la marque, mais également de ceux qui en font partie. Alors en route pour aller à la rencontre de Jimmy Fairly !

C’est à la boutique Rue du Four dans le 6ème arrondissement que je me suis rendue afin de rencontrer l’équipe qui travaille à cette adresse. Et c’est avec Emilie que nous avons parlé lunettes.

Comment décrire Jimmy Fairly en trois mots ?

Emilie : Qualité, Design, Fair

Quelle est l’histoire de Jimmy Fairly ?

Emilie : Antonin Chartier et Sacha Bostoni, les créateurs de la marque, souhaitaient se lancer dans une activité visant l’équitabilité, et qui avait un potentiel à se développer rapidement. C’est ainsi qu’ils se sont dirigés vers les lunettes, qui n’avaient pas encore ce rapport équitable.

Quel positionnement prend la marque ?

E : Nous travaillons principalement sur la qualité qui se veut compétitive, on utilise également beaucoup de nouvelles technologies comme le titane qui est très robuste. On revient souvent au terme du “Waouh”, on souhaite proposer des lunettes qui provoquent cet effet “Waouh”, de bonne qualité et avec un joli design.

Quels sont vos engagements ?

E : Dans la lignée de la lunette équitable, nous travaillons avec l’association Restoring Vision en pratiquant le Buy One Give One, ainsi pour toute paire achetée, une paire est offerte à quelqu’un dans le besoin. Nous avons également fait lors du dernier Black Friday, un “Good Friday” en lien avec une association, Vue d’ensemble. Le principe était de revendre d’anciennes collections et de reverser l’intégralité des fonds à l’association qui a permis à des malvoyants et non-voyants de pouvoir gravir l’Himalaya.

Quelle approche avez-vous de la conception des lunettes ?

E : Notre volonté est d’avoir un contrôle sur toute la chaine de conception des lunettes, nous avons éliminé tous les intermédiaires afin de pouvoir proposer des lunettes avec un prix fair.

La marque propose ses lunettes à la fois en ligne et en boutique, quelles différences peut-ont voir entre ces deux espaces ?

E : Je dirai que le site internet peut-être vu comme notre vitrine, ce que l’on fait et propose. Tandis que les boutiques sont plus un lieu de rencontre et de conseils, notamment pour rassurer et informer les clients sur le choix des modèles selon leur morphologie, mais aussi les renseigner sur les ordonnances, mutuelles…

En parlant de rencontre, comment abordez-vous la relation et l’expérience client ?

E : Le client est au centre de la marque, il se situe en haut de notre organigramme. On prend soin à ce qu’il se sente bien chez nous, pour cela on va avoir des attentions envers lui en proposant des cafés/thés, en le débarrassant de ses affaires, on va aussi s’intéresser à la personne, ce qu’il fait dans la vie.. C’est un réel moment d’échange. Nous avons des outils de mis en place afin d’améliorer cette expérience, et que le client passe un bon moment et soit satisfait.

Mon expérience chez Jimmy Fairly

Je change rarement mes lunettes et quand vient le moment de choisir une nouvelle paire je me retrouve toujours face à un challenge de taille : quel modèle choisir ? Où aller les faire ? Pour ma nouvelle paire, c’est vers un opticien dont j’avais eu de bons retours que je me suis dirigée, Jimmy Fairly. Leur vision équitable de la conception de lunettes peu onéreuses, avec des designs et assemblages français m’a plut, ainsi que leur engagement pour permettre à tous d’avoir accès à des lunettes avec le Buy One, Give One. Acheter Français, avec un coût plus abordable et aider les autres sont vraiment l’atout de cet opticien.

L’expérience client : chaleureuse et rassurante

Un autre aspect qui m’a séduite dans leur approche c’est la relation client. Je trouve que choisir une paire de lunettes est souvent source de stress, on se sent vite pressé, on doit faire des choix très rapidement. Chez Jimmy Fairly on nous laisse vraiment le temps de choisir, réfléchir, ils sont à nos côtés pour répondre à nos questions, ce qui est agréable. On peut déposer nos affaires pour ne pas être embêté par nos sacs, on nous offre un café ou thé si l’on souhaite. L’expérience client est vraiment bien maîtrisée, on est dans un cadre chaleureux et cela fait une énorme différence avec d’autres opticiens. Se sentir accompagné du début à la fin, et à notre rythme est essentiel pour un tel achat. Je suis venue deux fois en boutique pour être sûre de mon choix, me renseigner, avoir un devis pour ma mutuelle et passer commande, ma paire est arrivée sous moins de deux semaines et j’en suis ravie ! Les lunettes sont remises avec des boites très graphiques ainsi qu’un tote bag si besoin ce qui valorise leur expérience client, tout comme les petits sachets Haribo x Jimmy Fairly sur le comptoir.

Déco feel good

Un autre point qui vient en lien avec l’expérience client, c’est l’identité des boutiques, chacune est différente mais avec une tendance assez similaire. Les boutiques sont assez épurées avec un grand choix de lunettes présentées sur des étagères aux côtés de fleurs séchées ou cactus, une déco feel good et chaleureuse où l’on s’y sent bien.

Encore merci à l’équipe de la boutique Jimmy Fairly rue du Four pour leur accueil, et si vous devez vous aussi acheter une nouvelle paire de lunettes n’hésitez pas une seconde à vous rendre à l’une de leur boutiques !

Bécots ! Pauline 🙂 xxx



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *