City guide l’East London : Shoreditch et Brick Lane

Amateurs de street art, de fripes et de cuisine épicée, ce quartier de Londres n’attend que vous !

SHOREDITCH HIGH STREET : 1st STOP

Aujourd’hui direction l’East London pour se promener dans Shoreditch et Brick Lane. Lors de notre venue à Londres pour le passage à 2019, nous avions envie d’aller découvrir de nouveaux quartiers, et c’est ainsi à bord du London Overground depuis la banlieue sud londonienne que nous partions passer une journée de l’autre côté de la city.

Et c’est à la gare de Shoreditch High Street que nous descendons pour la découverte de ce quartier !
Le quartier se présente directement sous une identité forte, esprit ancien Londres, dont l’histoire transperce les murs en briquettes rouges nous faisant penser à un village minier. La vie éclos sous nos yeux, ça fourmille de tous les côtés dans une ambiance assez chaleureuse, ici l’habitant principal c’est l’art. Une barrière graffée Shoreditch nous confirme notre arrivée au lieu souhaité, avant de nous montrer le chemin sous un tunnel de briquettes, pour entrer dans un quartier en pleine mutation.

Ces dernières années le quartier s’est vu muter vers un endroit très prisé des artistes et jeunes entrepreneurs, un lieu qui se veut tendance aux multiples facettes. L’architecture, elle, nous rappelle son passé de quartier ouvrier avec notamment des anciennes brasseries, l’arrivée de migrants venant d’horizons divers ayant marqué le début de cette culture éclectique qui caractérise le quartier, mais aussi de sombres histoires comme le passage ensanglanté de Jack L’éventreur…

OLD SPITALFIELDS MARKET : 2nd STOP

En évoluant dans les rues du quartier vous pourrez franchir le seuils de nombreuses boutiques dont une très grande Urban Outfitters, dont les cabines d’essayages sont assez originales. Un peu plus loin sur la route se trouve un énorme marché couvert, le Old Spitalfields Market dont les entrées se trouvent entre différentes petites boutiques, comme & Other Stories qui est sublime. Abritant anciennement un marché aux soies, ce marché couvert contient de nos jours à la fois des stands food de cuisine du monde entier, ainsi que des stands d’artisans / créateurs et boutiques. Le lieu est convivial, mais également vite pris d’assaut. Ici la tâche la plus complexe est de choisir où manger, car toutes les adresses donnent bien faim !
C’est chez Bleecker que nous avons choisi de prendre des forces. Une fabrique à burgers un peu dans l’esprit de notre Blend parisien. Un burger au bleu et une portion généreuse de frittes de patates douces et nous voici prêtes à marcher direction Brick Lane !

BRICK LANE : 3rd STOP

A quelques minutes à pied, nous rejoignons Brick Lane où l’on se perd parmi les étales des marchés aux odeurs de mille et un pays. Nous voyageons de l’île Maurice à Cuba en faisant un détour par Rio, rien qu’en traversant la rue.
Ce quartier est très dynamique, avec une forte identité notamment due à tous ses marchés à perte de vue.
Des anciens bâtiments des brasseries Truman, désormais fermées, abritent de nombreux marchés, ouvert que le dimanche, qui à eux tous créent le Brick Lane Market.


Nous nous sommes baladées dans plusieurs marchés dont le Up Market, où se battent en duel odeurs de curry, curcumin et vanille, avant de faire un saut chez Dark Sugars, un véritable paradis du chocolat ! C’est ensuite dans les anciens bâtiments des brasseries Truman que nous nous sommes rendues au Vintage Market. Si vous êtes fada des friperies ce lieu est pour vous ! Même par simple curiosité je vous invite fortement à vous y rendre, la découverte et la surprise y sont garanties ! En bas de quelques marches vous voici dans ce que j’appellerai : un labyrinthe d’un autre monde ! Il y est très simple de s’y perdre entre les kilomètres de stands, entre fourrures, cuirs, fringues au style vintage retro… Vous passez des années grunge aux années 70 en un pas, de l’Inde aux habits amérindiens en un tour de tête. Ici il y a de tout ! Ne vous étonnez pas non plus d’y croiser la réincarnation d’Elvis ou Madonna !

Non loin d’ici se trouve également le Backyard Market.
Toujours dans l’atypique, rendez-vous chez Atika, une énorme friperie où vous trouverez fringues, livres, accessoires, et même jeux vidéos à l’ancienne !

Ce quartier est une véritable mine d’or, à la fois multi-culturel et multi-époques, où il y est bon se promener, boire un verre, flâner dans les boutiques ou grignoter des saveurs d’ailleurs entre amis. Notre journée sur place est passée très vite, d’autant plus par un jour de Décembre, mais j’y retournerai dès mon prochain séjour londonien pour découvrir les autres trésors du coin !

  • Old Spietalfields Market : 16 Commercial Street, Spitalfields, London E1 6EW
  • Urban Outfitters : 6, The Exchange, 132 Commercial St, Spitalfields, London E1 6AZ, Royaume-Uni
  • Up Market : 91 Brick Ln, Spitalfields, London E1 6QL, Royaume-Uni
  • Dark Sugars Cocoa House : 124-126 Brick Ln, Spitalfields, London E1 6RU, Royaume-Uni
  • Atika : 55-59 Hanbury St, Spitalfields, London E1 5JP, Royaume-Uni
  • The Vintage Market : 85 Brick Ln, Spitalfields, London E1 6QL, Royaume-Uni
  • Backyard Market : 146 Brick Ln, London E1 6QL, Royaume-Uni
Retrouvez ce quartier effervescent dans mon Travel Vlog 🙂

Bécots ! Pauline xxx



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *