Les 5 doigts de la main – Novembre

Ce mois-ci est passé particulièrement vite, d’un côté j’ai l’impression que mon voyage à Brighton date d’il y a trois mois, et de l’autre côté je ne l’ai pas vu passer. Et niveau bonnes découvertes, ce mois-ci en propose pour tous les goûts.

Art de la table

Nous commençons cet article de l’autre coté de la Manche avec une trouvaille qui s’est faite à Brighton dans la boutique Utility, dans les North Laine. Je vous en parlais lors de ma recherche, et je vous en parlais également la semaine dernière dans mon article sur Thanksgiving. Il s’agit d’un plat et d’un bol en émail blanc aux bords bleus. Il y avait dans la boutique toute une collection avec des plats de différentes tailles, bols, assiettes, pots… J’avais bien évidemment envie de tout acheter, mais voyageant en avion avec comme seul bagage une valise cabine, j’ai vite été limitée dans mes folies. J’ai ainsi pris un plat de taille moyenne (24cm), qui m’a coûté la somme de £5,75, et un bol au fond plat, dit Pudding Bowls, de 10cm à £2,75. Je vous reparlerai de cette boutique / mine d’or dans un city guide sur Brighton.

 

Livres

Ce mois de Novembre a été marqué dans les salles par la sortie du second volet des Animaux fantastiques, les crimes de Grindewald. Afin de bien me remettre dans le bain, j’ai acheté le livre du premier film (ce n’était pas voulu je suis tombée nez-à-nez avec à la Fnac et par hasard je me suis retrouvée à la caisse avec…). Je ne parle pas du livre Fantastic beasts écrit par Newt / Norbert, mais de la version scénaristique de l’histoire. Je trouvais ça intéressant de revivre le film par l’écrit. J’ai acheté la version souple à 10€. La couverture est très jolie avec des mélanges de textures, et l’intérieur propose des illustrations, sobres, mais qui poussent bien l’univers et c’est agréable je trouve pour accompagner la lecture. La version en couverture rigide est elle à 20€ il me semble de souvenir. (Ces prix sont ceux de la version originale, je ne sais pas si le prix est plus élevé dans la traduction française.)

 

 

Application

Je vais vous parler d’une application que j’ai découverte il y a quelques jours, et dont je trouve le concept très intéressant. Je n’ai pas encore pu beaucoup m’en servir, cet avis est donc disons un avis à chaud, à voir s’il évoluera au fur et à mesure de l’utilisation de l’application. Il s’agit de l’application Goodeed. Cette application permet de faire des gestes pour notre environnement de façon très simple. Chaque jour, vous pouvez, en regardant des petites pubs (30 secondes de visionnage suffisent) faire des dons pour des associations, organisations, qui aident des populations, l’environnement… Vous avez différentes causes de proposées et vous choisissez à qui donner. Le tout gratuitement, et c’est ça que je trouve intéressant. Car lorsque l’on est étudiant ou que l’on commence à entrer dans le monde du travail, il n’est pas forcément facile de faire des dons à différentes associations. Cette application nous permet ainsi de pouvoir aider des causes diverses, en utilisant quelques secondes de notre quotidien.

Beauté

Il y a encore quelques mois, cette marque m’était totalement inconnue. Je n’ai habituellement pas trop d’affection envers les huiles pour le visage. Cependant mon avis à quelque peu changé depuis que j’ai testé un nouveau produit de la marque Sampar. On m’a proposé de tester une huile pour le visage de la marque il y a maintenant quelques semaines. J’ai accepté par simple curiosité de découvrir la marque et tester une huile, que de moi-même je n’aurais pas achetée, d’une part part réticence à la texture huile, et d’autre part pour le prix car la marque est assez cher. Et au bout d’un bon mois de test, je dois dire que je commence vraiment à apprécier l’huile pour visage. Celle-ci ne laisse pas de résidu gras sur le visage, une fois que l’on a trouvé le bon dosage adapté à notre peau. Elle n’a pas d’odeur trop entêtant ce qui est agréable également. Niveau prix, l’huile est à : 45€. Je trouve que c’est assez cher à mettre dans un produit, après je ne suis pas assez calée dans le milieu de la cosmétique pour savoir si le prix vaut le produit. Cependant, une amie qui est en étude dans le milieu m’a dit que le prix était plutôt justifié.

 

Santé

On reste ici dans le soin, non de la peau mais de la santé avec pas un mais deux produits. Depuis plusieurs semaines je voyais mes collègues utiliser des huiles essentielles afin de booster leurs défenses immunitaires et éviter d’attraper la crève accompagnant l’automne. Il faut dire que entre l’extérieur, le métro avec ses courants d’air, et nos bureaux où nous avons un micro climat équatorial, il est vite arrivé d’attraper froid. Et personnellement j’ai horreur de tousser, et surtout en post-prod il n’y a rien de plus gênant que de tousser H24 dans les bureaux et d’empêcher les autres de pouvoir bien entendre chaque mot. C’est ainsi d’abord deux écoles que j’ai vu, d’un côté : le Ravintsara, et de l’autre : l’huile de pépins de raisin. Sentant que je commençais à avoir le nez qui se bouchait et la gorge qui commençait à piquer, je me suis rendue à la pharmacie à la recherche du graal promis. Et j’y ai trouvé le Ravintsara qu’on m’a bien conseillé et à cela on m’a dit que je pouvais combiner l’huile de pépins de pamplemousse qui est plus efficace que celui de raisin. J’ai pris 1 goutte de Ravintsara dans mon thé le matin pendant trois jours quand je commençais à attraper la crève, ainsi que 5 gouttes d’huile de pépins le midi et le soir. Maintenant que ma crève est passée, (je ne sais pas si c’est grâce à ce combat mais en tout cas, c’est passé), je prends juste le matin et le midi 5 à 10 gouttes d’huile de pépins (vous pouvez aller jusqu’à 30 gouttes par prise car c’est peu dosé, contrairement au Ravintsara qui est très dosé d’où la goutte unique par prise que je prenais, ce dernier à aussi un goût et une odeur très forts !). Il est conseillé de prendre de l’huile de pépins pendant l’automne/hiver pour booster ses défenses. Niveau goût, honnêtement on a connu mieux, mais c’est pas non plus atroce, le tout dépends du nombre de goutte et du volume dans lequel vous les mettez. Les deux produits me sont revenus ensemble à environ 15€. Si vous souhaitez vous aussi vous diriger vers ces huiles, je vous conseille de vous rendre en pharmacie, et de demander comment les utiliser et de bien respecter ces dosages.

 

 

Et vous, qu’avez découvert ce mois-ci ?

Bécots ! Pauline xxx



Leave a Reply

Your email address will not be published.